30 avril 2016

Les Canaris retrouvent la victoire à la Beaujoire

FCN - OGCN : 1-0 (0-0)

En 36ème journée de Ligue 1, le FC Nantes a renoué avec la victoire en s'imposant face à l'OGC Nice - en pleine course pour la Ligue des Champions, au terme d'un match plein. Après avoir touché par trois fois les montants, c'est Adrien Thomasson qui a libéré les Canaris, d'une frappe en pivot qui filait sous la barre transversale (68').

Après cinq matches sans victoire, les Canaris ont enfin renoué avec le succès, devant leur public de la Beaujoire, et en affichant les belles valeurs de combativité qu'ils ont montré la plupart du temps, cette saison encore. Pourtant, le scénario de la rencontre a réservé du suspens aux supporters des Jaunes-et-Verts jusqu'à l'heure de jeu.

Léo Dubois à la lutte avec Koziello

Organisés dans le 4-2-3-1 habituel, les Jaunes perdaient rapidement Yacine Bammou (10') puis Birama Touré (34'), sur blessure. Mais il était dit que les Canaris ne se laisseraient pas perturber dans leur volonté de livrer une grosse prestation face à une formation en lutte pour la Ligue des Champions - 4ème au coup d'envoi - et devant leur public de la Beaujoire.
Léo Dubois était ainsi le premier à montrer le chemin (5' et 18'). Mais c'est sur un coup franc repris de la tête par Emiliano Sala que la Beaujoire vivait son premier frisson. L'attaquant nantais devançait la sortie de Cardinale, mais sa tête était repoussée par son montant gauche (23').

La réponse niçoise intervenait peu avant la pause sur un ballon de Seri dans le dos de la défense pour Germain, dont la frappe à mi-distance était bien captée par Rémy Riou, de retour dans les buts nantais après trois matches d'absence (40'). Ce serait la seule opportunité laissée par les joueurs de Michel Der Zakarian à ceux de Claude Puel.
Au retour des vestiaires, l'entra√ģneur des Aiglons tentait de dynamiser son √©quipe en faisant entrer Plea. Mais c'est encore Nantes qui se montrait le plus offensif. Plac√© haut sur le terrain, agressif sur le porteur du ballon, les Jaunes √©taient les plus prompts √† attaquer.

Ainsi, sur un ballon dans le dos de la défense d'Adrien Thomasson, Alejandro Bedoya se retrouvait face à Cardinale, mais c'est encore le montant qui sauvait Nice (53').
Nice s'en remettait aux prouesses individuelles de Pied (50') ou de Plea (55') pour tenter de trouver la faille.

Emiliano Sala voit sa tête repoussé par le montant !

Nantes poursuivait ses offensives. Et L√©o Dubois trouvait une nouvelle fois Alejandro Bedoya entre les lignes... pour une frappe repouss√©e par la barre transversale ! (58') A suivre, Youssouf Sabaly ajustait un centre millim√©tr√© pour Emiliano Sala, contr√© in extremis par Baysse (60'). Emiliano Sala encha√ģnaot une nouvelle frappe, contr√©e par Pied puis reprise par Adrien Thomasson, juste √† c√īt√© (60').

La pression nantaise était au maximum. Mais les Canaris devraient attendre quelques minutes supplémentaires pour trouver la libération, par Adrien Thomasson qui - d'une somptueuse frappe en pivot - expédiait le cuir sous la barre transversale : 1-0 (68').
La Beaujoire pouvait alors rendre hommage à Michel Der Zakarian.

Alejandro Bedoya trouvera par deux fois les montants !

Mais Nice n'avait pas abdiqué pour autant et Rémy Riou se montrait décisif en repoussant la tentative de Plea, servi dans le dos des défenseurs (78'). Mais ce serait une nouvelle fois la seule opportunité que les Nantais laisseraient à leur adversaire.
Au coup de sifflet final, la Beaujoire retrouvait le sourire. Et il y a de quoi. Avec 48 points, ce FC Nantes a déjà réalisé son meilleur classement depuis la saison 2003-2004.

Prochain rendez-vous pour les Canaris samedi 7 mai (21h), devant son public, pour la dernière à la Beaujoire, face au SM Caen.

La feuille de match

FC Nantes - OGC Nice : 1-0 (0-0)

36ème journée de Ligue 1
Samedi 30 avril 2016, 14h
Stade de la Beaujoire - 21 442 spectateurs

Arbitre : Antony Gautier

But
Thomasson (68') pour Nantes

FC Nantes
Riou (c) - Sabaly, Djidji, Vizcarrondo, Dubois - B. Touré, Gillet - Bedoya, Bammou (Adryan, 10'), Thomasson (Iloki, 80') - Sala
Remplaçants : Dupé, Cana, Lenjani, Gomis, Iloki, M'Laab, Adryan
Entra√ģneur : Michel Der Zakarian

La joie des Nantais autour d'Adrien Thomasson, buteur

OGC Nice
Cardinale - Genevois, Lloris (Boscagli, 64'), Baysse, Pied - Koziello, Mendy (c), Walter (Plea, 46') - Seri - Germain (Puel, 80'), Ben Arfa
Remplaçants : Hassen, Boscagli, Mallmann, Rahériharimanana, Plea, Caddy, Puel
Entra√ģneur : Claude Puel

Avertissements
Vizcarrondo (74') pour Nantes
Pied (89') pour Nice

Par F.C.